Les erreurs à éviter dans le choix d’un logiciel de recrutement

logiciel de recrutement

Trouver le bon élément représente un vrai challenge pour les entreprises. En fait, avec le nombre de CV reçus tous les jours, il n’est pas facile de choisir le candidat idéal. Toutefois, dans l’ère du digital, le processus devient cependant plus aisé. Les logiciels de recrutement sont en effet devenus des outils incontournables pour simplifier la tâche des recruteurs. Quelles sont les erreurs à éviter ?

Quel est l’intérêt d’utiliser un logiciel de recrutement ?

Le logiciel ats est devenu indispensable pour gagner du temps dans le quotidien. Il permet en effet de supprimer les tâches répétitives et de faciliter la gestion des recrutements. En optant pour le bon outil, vous pouvez automatiser certaines tâches, garantissant ainsi une meilleure efficacité de l’équipe.

La fonctionnalité « multidiffusion » présente également un atout majeur. Il suffit d’insérer une seule fois l’offre d’emploi afin que le logiciel puisse se charger de la diffusion sur différents supports payants ou gratuits. La visibilité sera donc optimale et le temps d’embauche est en même temps réduit.

La digitalisation permet aussi d’éviter les oublis qui sont un signe de manque de professionnalisme. Vous ne risquez plus d’oublier de relancer un candidat ou d’envoyer une information importante. Enfin, vous pouvez créer un CVthèque en interne qui facilitera la recherche de nouveaux candidats lors des recrutements futurs. Après la réception de nouveaux CV, vous pouvez étoffer votre base de données au fur et à mesure. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de recourir aux services d’un prestataire externe pour dénicher un nouveau profil. Sur Beetween, vous pouvez trouver facilement une solution adaptée à vos besoins.

Logiciel de recrutement : quelles sont les erreurs à éviter ?

La première erreur à éviter est d’opter pour la formule la moins chère. Il faut choisir un logiciel ats en adéquation avec vos besoins, même s’il faut prévoir un budget plus élevé. De même, ne prenez pas une décision dans la précipitation. Il est nécessaire d’étudier toutes les solutions disponibles et de faire une comparaison. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises.

En outre, certaines entreprises achètent des systèmes ayant quelques similarités avec les outils déjà utilisés. Par exemple, le logiciel de gestion des ressources humaines possède quelques fonctionnalités identiques avec un outil ATS. Il faut donc revoir les options pour optimiser les dépenses et l’efficacité de l’équipe.

De même, ne concluez jamais avant de visionner la démonstration et de tester le logiciel. Vous devez vous assurer que les fonctionnalités fonctionnent correctement et répondent à vos attentes. Les employeurs choisissent également sans tenir compte des besoins de l’équipe. Il faut néanmoins demander l’avis des personnes qui utiliseront le logiciel. Enfin, ne vous basez pas uniquement sur les retours d’expérience des autres utilisateurs. Il faut vous faire votre propre idée, car les points de vue peuvent diverger.

Comment choisir le bon logiciel de recrutement ?

Pour trouver le meilleur logiciel de recrutement, vérifiez d’abord les fonctionnalités. Il doit renfermer suffisamment d’options pouvant répondre à vos besoins spécifiques : créer et gérer des offres d’emploi, publier des offres seulement en un clic, gérer les candidatures, personnaliser le processus de recrutement…

Par ailleurs, privilégiez un logiciel de recrutement en ligne accessible sur le mode Saas (Soft As A Service). Il suffit d’avoir un navigateur et une connexion internet pour se connecter. L’avantage ? Vous n’avez pas besoin de mettre à jour l’outil. De plus, il est évolutif. Il est aussi conseillé de vérifier l’ergonomie et la facilité de prise en main, c’est un gage d’efficacité.

Le tarif va aussi influer sur la décision finale. De ce fait, il est plus judicieux de choisir une offre claire et unique sans frais cachés. Voilà pourquoi il faut vérifier les prestations incluses et les détails : nombre d’offres à diffuser, nombre d’utilisateurs maximum, etc. Ainsi, prenez votre temps pour confronter plusieurs devis avant de conclure.

5 raisons de faire appel à une RPO pour votre entreprise
Quel est le rôle d’un chasseur de tête ?