Pourquoi vos gestes sont importants lors d’un entretien ?

Les recruteurs jugent votre motivation en analysant de A à Z vos gestes pendant l’entretien d’embauche. Les mauvais gestes par inattention peuvent alors affecter la qualité de votre entretien. Pour maîtriser la discussion en face à face avec un responsable des ressources humaines, il vous est avant tout conseillé d’apprendre à bien contrôler vos gestes corporels.

La gestuelle à adopter durant un entretien d’embauche

L’objectif ou plus précisément l’importance des gestes adéquats dans un entretien d’embauche est de convaincre le responsable que vous êtes une personne motivée et confiante. La gestuelle permet de soigner votre présentation afin de montrer votre volonté devant le recruteur. Ainsi, vous devez maîtriser les principaux gestes à faire lors d’un entretien d’embauche. Par exemple, saluez le recruteur avec une poignée de main ferme. Regarder votre interlocuteur dans les yeux. Si vous êtes timide, essayez de regarder un point au centre de ses yeux. Vous devez aussi vous mettre droit en vous calant bien au fond du siège. Par la suite, mettez vos mains sur les cuisses tout en laissant vos jambes décroisées. Accompagnez vos propos des gestes avec les mains afin de renforcer votre détermination. Enfin, n’oubliez pas d’être souriant du début jusqu’à la fin de l’entretien.

Les gestes à éviter lors d’un entretien d’embauche

Dans un entretien d’embauche, l’importance des gestes peut nuire à l’image que vous souhaitez montrer au recruteur. Dans ce sens, pour soigner votre présentation et votre image, il est formellement déconseillé de vous gratter la tête. En effet, cela peut être un signe d’inconfort ou une crainte à une situation difficile. Évitez également de croiser les bras étant donné qu’un tel geste pourrait se traduire comme une attitude de protection, de manque d’ouverture d’esprit ou de repli sur soi. Quelques petits gestes peuvent également importuner l’interlocuteur. Vous montrez par exemple des signes de manque de délicatesse ou d’anxiété comme laisser votre portable allumé, mâcher un chewing-gum, jouer avec vos cheveux, vous gratter le nez, tripoter un stylo, agiter les jambes, froncer les sourcils ou mettre la main devant la bouche.

Les gestes à faire après l’entretien d’embauche

L’importance des gestes peut également être remarquée à la fin de l’entretien d’embauche. Même si le recruteur vous a annoncé la fin de la discussion, évitez de poser des questions sur le déroulement de l’entretien. En vous levant, vous devez remettre à sa place le siège sans faire trop de bruit. Vérifiez aussi que vous n’avez rien oublié sur la table. À vrai dire, cela peut être un signe de peur. Aussi, n’oubliez pas de bien fermer la porte après votre départ.

Les erreurs à éviter dans le choix d’un logiciel de recrutement
5 raisons de faire appel à une RPO pour votre entreprise